<br />
<b>Notice</b>:  Undefined variable: alte in <b>/data/sites/contribuablesfrancais.org/htdocs/fonctionnement/header.php</b> on line <b>14</b><br />

Aucun accès aux grands médias

N’étant pas des professionnels de la politique, avec des moyens modestes nous n’avons jamais accès aux grands médias comme les grand partis politiques qui disposent de pléthore d’attachés de presse qui invitent à déjeuner dans le système corrompu.

Nous ne faisons pas partie du système. Il ne nous verra ou ne nous invitera que le jour, éventuellement, ou nous arriverons au pouvoir, directement ou indirectement.

Il y a aujourd’hui un ministre du gouvernement qui est sympathisant du R.C.F. Il a très officiellement signé un appel au maire en 2002 pour parrainer ma candidature, était député du sud de la France, tête de liste d’une liste en alliance avec les R.C.F. dans le sud-est de la France. Il a été nommé ministre récemment et il n’y a absolument aucun journaliste à qui il viendrait à l’esprit d’attribuer sa proximité avec le R.C.F.

Il y a un questeur à l’assemblée nationale qui était présent à l’AG d’Eurotunnel qui nous est proche. Il y a plusieurs dizaines d’élus qui sont actuellement au groupe Nouveau Centre ou au Groupe UMP qui sont proches de nos idées, qui relaient nos propositions à l’ Assemblée Nationale avec régularité mais, dans le système médiatique qui travaille par habitude essentiellement et par connivence également, inviter Nicolas Miguet est quelque chose qui ne leur vient pas à l’idée. Même lorsqu’ils en ont l’obligation légale au titre de l’équité pendant les campagnes électorales, ils ne le font pas. C’est normal, il ne sont jamais sanctionnés.

Nous avons présenté en 2004 une liste aux élections européennes; elle a fait plus de 1% des suffrages. Nous présentions des listes, puisque maintenant ce sont des circonscriptions régionales, dans toutes les régions, y compris les Dom Tom. La première chaine d’informations française, TF1, pour l’intégralité de la campagne a fait une interview de 40 secondes diffusée au journal de 5h48 du matin, qui est le journal de très grande audience que nous connaissons tous … ce qui lui a permis vis-à-vis du CSA de dire qu’on n’a pas fait l’impasse totale et absolue qu’on leur a accordée.

Lors de la précédente élection européenne, nos listes faisaient 1.76% des voix.

Il faut savoir qu’il y a des connivences et malheureusement un certain nombre de mauvaises habitudes. Le jour venu cela changera et ça n’a pas empêché le triomphe.

Je rappelle que sur une autre sujet qui n’a rien à voir avec la politique, qui était simplement le combat pour les actionnaires d’Eurotunnel, lorsque les médias parlaient de nous, en 2003/2004, c’était toujours pour verser des torrents d’injures et d’agressivité. Et pour autant, malgré le truquage de rachat de plusieurs dizaines de millions d’actions avant l’AG par les institutionnels venus en soutien de la direction sortante, nous avons gagné avec 70% des suffrages.