<br />
<b>Notice</b>:  Undefined variable: alte in <b>/data/sites/contribuablesfrancais.org/htdocs/fonctionnement/header.php</b> on line <b>14</b><br />

Campagne du président sortant : Nicolas Miguet seul fournisseur (non rémunéré) d’idées originales.

Le 23-02-2012

Tous les candidats aux élections ont des difficultés pour bâtir un programme. Certains réfléchissent, d’autres se contentent de lire le programme de Nicolas Miguet (adopté le 24 septembre 2011 et en ligne sur www.miguet2012.com depuis) et d’y puiser une ou plusieurs propositions pour chaque meeting ou entretien télévisé.

Il apparait clairement que le programme du Rassemblement des contribuables français est la source d’inspiration permanente de ceux qui écrivent le programme du candidat-sortant, M. Nicolas Sarkozy. Le RCF propose de réduire le nombre des députés à 300 (dont 100 élus à la proportionnelle), celui des sénateurs à 200. Le projet de Constitution du RCF donne un très large champ au référendum. Le RCF propose de supprimer la « prime à l’emploi » qui fait doublon avec le RSA et d’imposer un temps de travail aux bénéficiaires de ce RSA.

La relecture complète du programme vous permettra de découvrir en avant-première les futurs thèmes du « président-candidat ».

Le slogan de ses affiches « La France Forte » est directement inspiré du slogan qui figure depuis septembre 2001 sur toutes les affiches du RCF : « Toutes les forces de la France ».

La société civile a un rôle crucial à jouer dans la recomposition du paysage politique Français.

Nicolas Miguet, candidat à la Présidence la République a fait pas moins de 224 réunions et repas débats depuis avril 2011 en visitant chaque département français de la métropole, sans le concours de l’argent du contribuable.

Les 11.300 militants du RCF (ils n’étaient que 3.500 au début de 2011) sont sur le terrain, partout en France, pas uniquement dans l’affichage et la diffusion du programme « 110 propositions pour une nouvelle prospérité populaire » mais aussi dans les mairies pour aller récupérer auprès des maires qu’ils connaissent (collègues, voisins, famille, amis…) les formulaires de présentation qui seront indispensables à l’exposition de nos idées originales.