Nicolas MIGUET apporte son soutien à François BAYROU et annonce "plus de 400 candidats RCF aux élections législatives de juin prochain".

Le 16-03-2007

Devant la porte du Conseil constitutionnel à Paris, constatant qu'il ne dispose pas du nombre suffisant de parrainages lui permettant de se présenter à l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochains, Nicolas MIGUET a déclaré : "Une fois de plus, il est confirmé que la démocratie française est un "jeu fermé", réservé aux "professionnels de la politique". N'étant pas en condition de pouvoir me présenter aux suffrages des électeurs, j'appelle celles et ceux qui me font confiance à voter pour François Bayrou, qui est le seul des candidats à avoir une véritable expérience professionnelle (professeur, puis éleveur de chevaux). Je suis heureux de constater, de surcroît, que François Bayrou a rejoint pour partie nos propositions en ce qui concerne l'urgence absolue de redresser les comptes publics et de réformer la fiscalité de manière à ce qu'elle ne dissuade plus les entrepreneurs et permette donc de remettre la France au travail, toute la France".

Interrogé sur la suite de son action, Nicolas MIGUET a poursuivi : "Le Rassemblement des Contribuables Français, RCF, présentera plus de 400 candidates et candidats aux élections législatives de juin prochain afin que les électrices et les électeurs puissent peser sur l'action de la future majorité présidentielle et, si possible, être représentés par des femmes et des hommes de bon sens qui veilleront à ce que l'Etat soit mieux géré. Plus que jamais, il faut donner un contenu à la devise républicaine : égalité des chances, liberté de travailler et fraternité entre les générations." Nicolas MIGUET a précisé qu'il serait candidat là où il habite "dans la première circonscription de l'Eure, Verneuil-sur-Avre et Evreux, face à l'énarque parachuté par l'UMP".