Rassemblement des Contribuables Français
• Page d'accueil
• Contactez-nous
L'actualité du Rassemblement des Contribuables Français
• Deux nouvelles affiches de campagne
• Nicolas Miguet interviewé par TV Libertés : " Le candidat des 50 000 clochers "
• Nicolas Miguet candidat à la présidentielle 2017
• Présidentielle : Nicolas Miguet en Une de La Dépêche
• Toute l'âme de la France, programme 2017
• Les affiches de campagne
• Constitution de la VIème R.F.
• Poursuivre la mobilisation pour Fillon
• Appel à voter Fillon
• Primaire de la Droite et du centre
• Ils s’appelaient Eugène, Séraphin, Albert et Quentin.
• Eric Woerth trouve des idées neuves dans l’Hebdo Bourse Plus
• Départementales 2015 - Tout faire pour stopper le déclin actuel
• Départementales 2015 - Le Pack Miguet : l'alternative au Front
• Les 10 priorités pour 2017
• Départementales 2015 - Un pack de choc dans le Sud de l'Eure
• Nicolas Miguet interviewé par le Bien Public
• Une interview "au vitriol" de Nicolas MIGUET au journal La Dépêche de vendredi 9 mai 2014
• Article de Nicolas Miguet dans la lettre "La Bourse" parue hier matin sur bourse.fr... Décision de l'AMF en réponse, le soir ... Coincidence ?
• Affaire BELVEDERE : l’AMF condamne injustement Nicolas Miguet à la somme faramineuse de 600 000 euros !
• Samedi 26 avril, dîner-débat du RCF
• Le RCF appelle à voter NKM à Paris et pour les candidats anti-socialistes.
• La réaction de Nicolas Miguet suite à la séance de la commission des sanctions de l'AMF
• La nouvelle affiche du RCF
• Nicolas Miguet répond sur RMC aux propos diffamatoires d'Anne Hidalgo.
• Nicolas Miguet réaffirme sa non-appartenance au collectif Jour de colère.
• Le Figaro fait le point sur la polémique autour de l'affiche créée par Nicolas Miguet
• Nicolas Miguet s'invite dans la campagne municipale de Paris
• Nicolas Miguet répond à un article du site du HuffPost
• Nicolas Miguet répond aux propos de SOS Racisme
• 2 nouvelles affiches contre la politique de PS
• Dîner-débat avec Nathalie Kosciusko-Morizet (vidéo)
• Des dizaines de cadres à la convention nationale de 2014.
• Manifestation unitaire le 19-01-2014 à Paris (vidéo)
• La France, sans l’avoir décidé, est devenu un pays socialisé.
• Nos affichages ont de l'impact
• Le bon sens fait entendre sa voix
• Les livres de Nicolas Miguet
• Communiqués de Nicolas Miguet
• Revue de presse
• Galerie Photos
• Les archives
Qui sommes-nous ?
• 481 formulaires reçus en 2012
• En 2007 : 453 maires parrains
• Qui est Nicolas MIGUET ?
• Un parti révolutionnaire
• Aucun accès aux grands médias
• Un travail de terrain
• Le but du R.C.F.
• Des candidats aux élections
• Des idées simples et de bon sens
• L’emploi pour tous
• Gérer utilement
• Moins d’impôts
• Des solutions aux problèmes
• Le fonctionnement du R.C.F.

Partager cette page



110 propositions pour la prospérité populaire (Page 49)
Télécharger le programme du R.C.F. au format pdf

Titre 7 : Redonner un enthousiasme à notre pays, une ambition et une fierté à sa jeunesse.

Favoriser le renouvellement des élites.

La France d’aujourd’hui est comparable à la société d’ « Ancien régime », juste avant la Révolution. Notre société a une base très large, une toute petite élite et, entre les deux, une masse assez importante de personnes, avocats, médecins en horaire libre, professionnels des loisirs… qui travaillent pour la petite élite du sommet. La société est entraînée par le bas, vers des emplois de services peu qualifiés, moins payés que les emplois industriels. Le RCF préconise qu’il y ait davantage d’emplois intermédiaires, avec une rémunération plus juste de ces emplois et, surtout, un renouvellement des élites. Ce n’est pas ce qui se passe avec des familles à l’Assemblée nationale, au Sénat ou au Gouvernement, de ministres, fils de ministres, petit-fils de ministres, fils de députés, petit-fils de députés ou de sénateurs.


Instaurer la justice pour les familles.

Selon une étude de l’INSEE, les couples avec trois enfants ou plus ont un revenu moyen très inférieur par rapport à l’ensemble de la population française (19.620 euros de revenu annuel pour une moyenne de 22.110 euros, revenu fiscal de référence). Une société doit être solidaire envers les personnes qui assurent son avenir en prenant la responsabilité d’élever une famille, une famille nombreuse de surcroît. La société doit donc assurer une égalité absolue et certainement pas défavoriser les familles nombreuses par rapport à celles qui choisissent d’avoir peu ou pas d’enfants. Outre la création de places d’accueil pour les jeunes enfants (crèches cf nos propositions sur ce problème), le RCF propose que les femmes qui désirent s’arrêter de travailler provisoirement, pour élever de jeunes enfants, et qui élèvent ou ont élevé au moins trois enfants, bénéficient d’un trimestre de retraite tous les deux trimestres, dans le calcul de leur retraite personnelle. Elles pourront racheter les trimestres manquants sans limitation afin d’obtenir « une carrière pleine ». Les différentes allocations, dont les allocations familiales, continueront à être distribuées sans condition de ressources mais seront déclarables dans le cadre du revenu du foyer fiscal. La déclaration de grossesse, pour chaque enfant supplémentaire, à partir de trois, rendra le dossier de demande de logement social prioritaire, qu’il soit question d’un premier dossier ou qu’il s’agisse d’une demande de logement plus vaste, destiné à accueillir l’enfant supplémentaire.


Page 49

<< Page 48    Page 50 >>

Retour Page 1 - Page Index


Mentions Légales - © Rassemblement des Contribuables Français (R.C.F.) - 1999/17