Rassemblement des Contribuables Français
• Page d'accueil
• Contactez-nous
L'actualité du Rassemblement des Contribuables Français
• Deux nouvelles affiches de campagne
• Nicolas Miguet interviewé par TV Libertés : " Le candidat des 50 000 clochers "
• Nicolas Miguet candidat à la présidentielle 2017
• Présidentielle : Nicolas Miguet en Une de La Dépêche
• Toute l'âme de la France, programme 2017
• Les affiches de campagne
• Constitution de la VIème R.F.
• Poursuivre la mobilisation pour Fillon
• Appel à voter Fillon
• Primaire de la Droite et du centre
• Ils s’appelaient Eugène, Séraphin, Albert et Quentin.
• Eric Woerth trouve des idées neuves dans l’Hebdo Bourse Plus
• Départementales 2015 - Tout faire pour stopper le déclin actuel
• Départementales 2015 - Le Pack Miguet : l'alternative au Front
• Les 10 priorités pour 2017
• Départementales 2015 - Un pack de choc dans le Sud de l'Eure
• Nicolas Miguet interviewé par le Bien Public
• Une interview "au vitriol" de Nicolas MIGUET au journal La Dépêche de vendredi 9 mai 2014
• Article de Nicolas Miguet dans la lettre "La Bourse" parue hier matin sur bourse.fr... Décision de l'AMF en réponse, le soir ... Coincidence ?
• Affaire BELVEDERE : l’AMF condamne injustement Nicolas Miguet à la somme faramineuse de 600 000 euros !
• Samedi 26 avril, dîner-débat du RCF
• Le RCF appelle à voter NKM à Paris et pour les candidats anti-socialistes.
• La réaction de Nicolas Miguet suite à la séance de la commission des sanctions de l'AMF
• La nouvelle affiche du RCF
• Nicolas Miguet répond sur RMC aux propos diffamatoires d'Anne Hidalgo.
• Nicolas Miguet réaffirme sa non-appartenance au collectif Jour de colère.
• Le Figaro fait le point sur la polémique autour de l'affiche créée par Nicolas Miguet
• Nicolas Miguet s'invite dans la campagne municipale de Paris
• Nicolas Miguet répond à un article du site du HuffPost
• Nicolas Miguet répond aux propos de SOS Racisme
• 2 nouvelles affiches contre la politique de PS
• Dîner-débat avec Nathalie Kosciusko-Morizet (vidéo)
• Des dizaines de cadres à la convention nationale de 2014.
• Manifestation unitaire le 19-01-2014 à Paris (vidéo)
• La France, sans l’avoir décidé, est devenu un pays socialisé.
• Nos affichages ont de l'impact
• Le bon sens fait entendre sa voix
• Les livres de Nicolas Miguet
• Communiqués de Nicolas Miguet
• Revue de presse
• Galerie Photos
• Les archives
Qui sommes-nous ?
• 481 formulaires reçus en 2012
• En 2007 : 453 maires parrains
• Qui est Nicolas MIGUET ?
• Un parti révolutionnaire
• Aucun accès aux grands médias
• Un travail de terrain
• Le but du R.C.F.
• Des candidats aux élections
• Des idées simples et de bon sens
• L’emploi pour tous
• Gérer utilement
• Moins d’impôts
• Des solutions aux problèmes
• Le fonctionnement du R.C.F.

Partager cette page



110 propositions pour la prospérité populaire (Page 28)
Télécharger le programme du R.C.F. au format pdf

Titre 3 : La France doit viser une indépendance énergétique totale à terme.

L’énergie nucléaire n’est pas une énergie nationale.

Le RCF considère que, au contraire des affirmations actuelles de la plupart des partis politiques et des différents Gouvernements en place depuis la fin des années 1960, l’énergie nucléaire n’est pas une énergie nationale. C’est une énergie à risques, comme bon nombre d’autres énergies anciennes, les zones minières et charbonnières en sont la preuve vivante dans la mémoire de la France. Le RCF considère que la production massive d’électricité, son transport avec de très importantes pertes en lignes, via les réseaux de RTE (Réseaux Transport de l’Électricité), ne sont pas une fin en soi. L’axe principal sera l’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité, dans tous les cas où ce sera possible afin de limiter les pertes liées au transport et les besoins. Le RCF préconise une politique agressive de réduction des consommations énergétiques. Il préconise, aussi, une vérité des prix sur la tarification d’EDF qui, actuellement, ne tient pas compte du coût de déconstruction des centrales nucléaires, laissant la facture sur les épaules des futures générations. Le RCF prétend qu’il est possible d’organiser une croissance comprise entre 20 et 30% du PIB d’ici à dix ans, en termes réels, tout en abaissant de moitié la consommation d’énergie, toujours à horizon de dix ans. Pour les centrales nucléaires, les plus anciennes, qui sont en demande de prolongation de leur durée de vie, cette prolongation sera refusée si les centrales se trouvent sur des zones fortement inondables, notamment dans le cadre des crues centennales. L’objectif clair doit être le démantèlement progressif, en fin de vie, des centrales nucléaires situées sur le territoire de la République française. Un effort de recherche important devra être effectué sur les piles à combustible et sur la fabrication locale, pour les besoins industriels comme pour les besoins urbains, de l’électricité qui n’aura pu être fabriquée de manière autonome par les habitants du fait des technologies du photovoltaïque ou des éoliennes. Un gros effort de recherche publique sera, également, consenti en ce qui concerne la conservation de l’énergie électrique, via les batteries de nouvelle technologie, actuellement, en cours de tests ou à inventer dans le futur.


Page 28

<< Page 27    Page 29 >>

Retour Page 1 - Page Index


Mentions Légales - © Rassemblement des Contribuables Français (R.C.F.) - 1999/17