Rassemblement des Contribuables Français
• Page d'accueil
• Contactez-nous
L'actualité du Rassemblement des Contribuables Français
• Nicolas Miguet candidat à la présidence de l’AMF
• Communiqué de Jean-Pierre LECOQ et Nicolas MIGUET
• Eléments de réflexions avant dimanche, le "bloc-notes" de L'Hebdo Bourseplus n°891
• Présidentielle : Le RCF appelle à voter François Fillon
• Nos affiches diffusées partout en France
• Deux nouvelles affiches de campagne
• Nicolas Miguet interviewé par TV Libertés : " Le candidat des 50 000 clochers "
• Nicolas Miguet candidat à la présidentielle 2017
• Présidentielle : Nicolas Miguet en Une de La Dépêche
• Toute l'âme de la France, programme 2017
• Les affiches de campagne
• Constitution de la VIème R.F.
• Poursuivre la mobilisation pour Fillon
• Appel à voter Fillon
• Primaire de la Droite et du centre
• Ils s’appelaient Eugène, Séraphin, Albert et Quentin.
• Eric Woerth trouve des idées neuves dans l’Hebdo Bourse Plus
• Départementales 2015 - Tout faire pour stopper le déclin actuel
• Départementales 2015 - Le Pack Miguet : l'alternative au Front
• Les 10 priorités pour 2017
• Départementales 2015 - Un pack de choc dans le Sud de l'Eure
• Nicolas Miguet interviewé par le Bien Public
• Une interview "au vitriol" de Nicolas MIGUET au journal La Dépêche de vendredi 9 mai 2014
• Article de Nicolas Miguet dans la lettre "La Bourse" parue hier matin sur bourse.fr... Décision de l'AMF en réponse, le soir ... Coincidence ?
• Affaire BELVEDERE : l’AMF condamne injustement Nicolas Miguet à la somme faramineuse de 600 000 euros !
• Samedi 26 avril, dîner-débat du RCF
• Le RCF appelle à voter NKM à Paris et pour les candidats anti-socialistes.
• La réaction de Nicolas Miguet suite à la séance de la commission des sanctions de l'AMF
• La nouvelle affiche du RCF
• Nicolas Miguet répond sur RMC aux propos diffamatoires d'Anne Hidalgo.
• Nicolas Miguet réaffirme sa non-appartenance au collectif Jour de colère.
• Le Figaro fait le point sur la polémique autour de l'affiche créée par Nicolas Miguet
• Nicolas Miguet s'invite dans la campagne municipale de Paris
• Nicolas Miguet répond à un article du site du HuffPost
• Nicolas Miguet répond aux propos de SOS Racisme
• 2 nouvelles affiches contre la politique de PS
• Dîner-débat avec Nathalie Kosciusko-Morizet (vidéo)
• Des dizaines de cadres à la convention nationale de 2014.
• Manifestation unitaire le 19-01-2014 à Paris (vidéo)
• La France, sans l’avoir décidé, est devenu un pays socialisé.
• Nos affichages ont de l'impact
• Le bon sens fait entendre sa voix
• Les livres de Nicolas Miguet
• Communiqués de Nicolas Miguet
• Revue de presse
• Galerie Photos
• Les archives
Qui sommes-nous ?
• 481 formulaires reçus en 2012
• En 2007 : 453 maires parrains
• Qui est Nicolas MIGUET ?
• Un parti révolutionnaire
• Aucun accès aux grands médias
• Un travail de terrain
• Le but du R.C.F.
• Des candidats aux élections
• Des idées simples et de bon sens
• L’emploi pour tous
• Gérer utilement
• Moins d’impôts
• Des solutions aux problèmes
• Le fonctionnement du R.C.F.

Partager cette page



110 propositions pour la prospérité populaire (Page 20)
Télécharger le programme du R.C.F. au format pdf

Titre 2 : Remettre la France au travail, toute la France.

La fiscalité des entreprises doit être simplifiée.

Le RCF considère que, dans le cadre de la fiscalité des entreprises, la France est loin d’être compétitive. Les grandes entreprises, via leurs filiales internationales, ne paient presque pas d’impôts en France et, elles bénéficient d’avantages importants, du fait de la création d’une valeur ajoutée, plus ou moins artificielle là où les taxations sont absentes voire très faibles. Le RCF propose donc de simplifier l’imposition des bénéfices des entreprises en mettant en place trois tranches : 5% jusqu’à 1 million d’euros de bénéfice, 15% à partir de 1 million et 1 euro jusqu’à 5 millions d’euros, 25% pour la partie des bénéfices qui dépasse les 5 millions et 1 euro. Les entreprises et, notamment les PME pourront, ainsi, renforcer leurs fonds propres, investir, innover, embaucher, distribuer leurs résultats, laquelle distribution sera source de revenus pour l’État au titre des salaires comme au titre des dividendes.


Produire en France.

En 1950, les tabaculteurs étaient au nombre de 105.000. À ce jour, il n’y a plus de 2.076 exploitants sur moins de 7.000 hectares. Aujourd’hui, l’Europe importe, déjà, 75% de sa consommation, bientôt, elle sera complètement dépendante, au niveau de ses importations de tabac, du Brésil et d’autres pays. Cela met en danger la population des fumeurs au-delà des usages inappropriés de ce produit, avec des feuilles issues de semences transgéniques, parfois. La tabaculture doit être encouragée en France pour éviter les importations trop importantes.

Sortir de l’hypocrisie et de la « traite humaine ».

Le RCF propose d’en terminer avec l’hypocrisie liée à la prostitution. En Espagne, les « maisons closes » sont légales, à Genève le nombre de prostituées est passé, en six ans, (2004 à 2010), de 774 à 3.330, dans les autres pays voisins, la prostitution est encadrée afin d’éviter qu’elle ne se trouve sous la coupe de la « traite humaine » ce que nous constatons, hélas, en France. Le RCF propose que les prostituées puissent s’inscrire auprès des services de police (qui les protégerons contre d’éventuels souteneurs) et qu’elles puissent cotiser à l’assurance maladie ainsi qu’aux caisses de retraite.


Page 20

<< Page 19    Page 21 >>

Retour Page 1 - Page Index


Mentions Légales - © Rassemblement des Contribuables Français (R.C.F.) - 1999/17